Publié le :

Baromètre des prêts et des acquisitions en bibliothèque, mai 2021

#Bonnes Pratiques

Le ministère de la Culture a publié le 27 mai 2021 la 7e édition du Baromètre des prêts et des acquisitions dans les bibliothèques de lecture publique, réalisée en partenariat avec TMO Régions (société chargée de la collecte et du traitement des données statistiques), C3rb Informatique et le magazine Livres Hebdo. L’objectif de l’étude est d’apporter un éclairage sur les pratiques des usagers des bibliothèques et la politique culturelle de ces établissements culturels lors de l’année 2020.

L’étude porte sur un échantillon de 163 bibliothèques, représentatif de la typologie des bibliothèques françaises et des volumes de population qu’elles desservent. Ces 163 bibliothèques ont effectué 7,7 millions de prêts et 350 000 acquisitions en 2020. Afin de réduire ce volume considérable de données aux ouvrages les plus empruntés et les plus acquis et pour faciliter la mise en cohérence des données, une règle de traitement a été mise en place et l'analyse a été limitée (voir la page 3 du Baromètre). De plus, le baromètre se concentre sur quatre grandes catégories éditoriales : fiction adulte, documentaire adulte, BD tout public et jeunesse hors BD.

Les pratiques sont mises en regard de celles observées dans le monde marchand grâce à la comparaison avec les classements LH-GFK des meilleures ventes en librairie. Les palmarès donnent à voir les 100 titres les plus acquis ou empruntés dans les quatre catégories éditoriales citées.

 

Principaux résultats

Les 7,7 millions de prêts enregistrés portent sur 484 000 ISBN différents (-47 % par rapport à 2019), ce qui est reflète la baisse conséquente des prêts pour les établissements de l’échantillon du fait de la crise sanitaire de l’année 2020. L’analyse des données 2020 témoigne, comme l’an dernier, de la très grande dispersion des emprunts en bibliothèque, qu’il faut mettre en lien tant avec la diversité des fonds des bibliothèques publiques qu’avec les contraintes ou « frictions » propres à l’activité du prêt, telles que le nombre d’exemplaires acquis par la bibliothèque pour un même titre, la durée du prêt (environ 3 semaines), etc.

Il existe globalement d’assez fortes distinctions entre les palmarès des prêts 2020 et le classement 2020 des ventes en librairie (à affiner selon les catégories : ces distinctions sont beaucoup plus importantes pour la BD que pour la fiction adulte).

Dans le palmarès général des auteurs les plus empruntés se trouvent Dominique de Saint Mars (autrice de la série Max et Lili), Stephanie Ledru (autrice de Mes p’tits docs) et Patrick Sobral (auteur de la série BD Les Légendaires).

 

Téléchargez le baromètre en cliquant ici

 

Partager sur :