Publié le :

The Good Manager, un projet européen pour encourager la mise en place d’un numérique durable et inclusif grâce à une approche low tech

#Bonnes Pratiques

 

 

Le Labo de l’édition participe au projet européen The Good Manager qui vise à encourager la mise en place d’un numérique durable et inclusif et réunit autour de cet objectif des partenaires de France, de Belgique, d’Espagne, d’Italie et de Bulgarie. Co-financé par le programme Erasmus+ et porté par Paris&Co, ce projet est né d’un constat : former les professionnels à un usage responsable du numérique est un enjeu qui relève aujourd’hui de l’urgence. La digitalisation toujours croissante de la société implique de nombreuses transitions et pose des questions d’un point de vue écologique, social et économique. Comment réduire l’impact de nos pratiques et travaux numériques ? Comment penser un numérique accessible à tous ? En d’autres termes, comment favoriser une approche low tech pour permettre un numérique à la fois plus sobre et plus inclusif ? The Good Manager a pour but de répondre à ces questions par la création d’une plateforme à destination des professionnels qui regroupera des ressources et modules de formation autour de la sobriété numérique, de l’accessibilité et de l’inclusion.

 

L’origine

Envoi de mails, stockage de données, diffusion de vidéos… Si nous savons que ces actions ne sont pas anodines du point de vue de la consommation énergétique, l’empreinte carbone du numérique et les solutions alternatives sont moins connus voire souvent ignorés. De plus, les services et contenus numériques sont encore loin de prendre systématiquement en considération les besoins des personnes en situation de handicap, empêchées ou encore éloignées du numérique. Enfin, l’inclusion est une problématique qui reste en général à la marge des pratiques. A l’heure où la digitalisation s’accélère notamment en raison de la crise sanitaire, The Good Manager cherche ainsi à proposer aux professionnels confrontés à cet enjeu, principalement les chefs de projets numériques mais aussi tous ceux dont le métier connaît une transformation digitale, des outils et bonnes pratiques pour utiliser le numérique de manière raisonnée, c’est-à-dire de manière plus écologique mais aussi plus inclusive.

 

Les objectifs

The Good Manager réunit des acteurs européens présents dans le secteur des technologies numériques et/ou de l’inclusion, afin de créer des synergies et de croiser les problématiques transnationales de l’écoconception et de l’accessibilité numériques qui méritent d’être pensées ensemble. Les compétences et savoir-faire de chacun sont mis en résonnance pour produire des ressources et construire une plateforme qui permettra aux professionnels de se former. L’objectif est de les aider à intégrer pleinement les enjeux de la responsabilité sociale et environnementale afin qu’ils soient en mesure de mettre en place de nouvelles pratiques et de nouvelles stratégies plus responsables dans leurs travaux.

 

Réalisation

Cette plateforme regroupera un ensemble de ressources dans les 5 langues du partenariat (français, anglais, italien, espagnol, bulgare). Pour être en totale adéquation avec les visées du projet, elle sera elle-même éco-conçue et accessible. Elle comprendra :

- une documentation sous forme de tutorat et de retour des partenaires sur sa conception 

- une base de données de bonnes pratiques mises en œuvres par des professionnels travaillant pour des solutions numériques innovantes, inclusives et low-tech (outils, gestion, réalisations), européennes et collaboratives 

- un guide de mise en œuvre adressé aux professionnels de la formation continue 

- 3 modules de formation en micro-learning sur l’éco-conception, l’accessibilité et la gestion de projet durable et inclusive (environ 20 heures de formation).

 

Le partenariat

Paris&Co via le Labo de l’édition participe au projet européen The Good Manager aux côtés de :

- Les Apprimeurs, une maison d’édition de livres numériques française 

- LogoPsyCom, un centre d’innovation pédagogique belge spécialisé dans les troubles d’apprentissage 

- DomSpain, une société espagnole de formation et de conseil qui développe des programmes éducatifs 

- L'Institut des Sourds de Turin, qui œuvre pour la formation et l’inclusion sociale des personnes sourdes 

- Nikanor, une agence bulgare de gestion RH qui propose des formations professionnelles.

Partager sur :