Publié le :

Institut Français - Appel à contribution Webinaire - Le « lien invisible » : Transitions numériques en temps de crise

#Évènement

L’Institut français de Jérusalem - antenne de Ramallah et le Centre culturel Khalil Sakakini lancent un appel à contribution pour un webinaire de recherche sur les défis auxquels sont confrontés les acteurs du secteur culturel en Palestine et en France dans la période post-covid19, particulièrement les acteurs émergents, et les possibilités offertes par les nouvelles technologies pour maintenir les activités et les événements culturels.



Dans ce contexte de confinement mondial et de distanciation sociale, tous les secteurs sont touchés, y compris les industries créatives et culturelles (ICC). Quelle que soit la discipline, que ce soit la création, la production ou la diffusion d’oeuvres artistiques, des solutions innovantes ont été imaginées en France comme en Palestine pour maintenir la création artistique et la richesse de l’offre culturelle.
Si l’utilisation des outils numériques et collaboratifs n’est pas un phénomène nouveau, il s’est amplifié au cours de cette épidémie et a forcé de nombreuses institutions à réajuster rapidement leurs méthodes pour faire face à la crise. Néanmoins, cette transition numérique se heurte à plusieurs obstacles et défis, qu’ils soient physiques, culturels, juridiques, politiques ou sociaux, et que ce projet souhaite interroger.
Sans présenter de solutions immédiates, l’objectif de ce webinaire est de créer une plateforme d’échange de pratiques et de méthodologies que les deux pays ont adoptées pour faire face à cette situation mondiale sans précédent. Le projet sera l’occasion de débattre et d’échanger autour des nouvelles pratiques collaboratives et des enseignements du confinement, afin de surmonter la crise.


Thèmes principaux


Les contributions sur les thèmes suivants sont les bienvenues :


1. Évaluation de l’impact et des défis imposés par le COVID-19
a. Impact de la crise sur trois secteurs identifiés : la littérature, le spectacle vivant et les arts visuels, particulièrement en Palestine
b. Problématiques et défis à la suite de la crise : vers des pratiques plus durables


2. Nouvelles possibilités offertes aux Industries culturelles et créatives
a. Analyse de l’évolution du secteur en termes d’audience, de pratiques (création, production), de diffusion, de modèles économiques (économie sociale)
b. Nouvelles approches (événements hybrides, réalité augmentée, etc)


3. Bonnes pratiques et « success stories »
a. Initiatives innovantes imaginées pendant la crise
b. Points de vigilance en vue de la transition numérique (protection des données, droits d’auteur, etc.)


Calendrier du projet :


Après la clôture de l’appel à contribution et l’identification des intervenants, ce projet se déroulera en 4 phases :


- Début – mi-septembre : Réunion de réflexion en ligne avec tous les intervenants
- Septembre – fin octobre : Enregistrement vidéo en studio (durée : dix à douze minutes par vidéo) des contributions des intervenants (à Paris ou en Palestine) / Détails communiqués ultérieurement
- Novembre – Mi-décembre : Les vidéos préenregistrées seront diffusées de manière régulière sur une plate-forme numérique dédiée au projet. Cette plate-forme permettra aux internautes de commenter les vidéos et poser des questions, qui seront rassemblées et transmises aux intervenants par un webmaster.
- Mi-décembre : Conférence live réunissant tous les intervenants et concluant le cycle de publication des vidéos.


DATE LIMITE DES CANDIDATURES : Toutes les propositions (en français, en anglais ou en arabe) doivent être soumises d’ici au 5 septembre 2020 à l’adresse mail : culture@iframallah.org

Veuillez inclure un résumé de 250 à 500 mots et le titre de votre contribution, ainsi qu’un court CV

Partager sur :