Publié le :

Bibliothèque et communication numérique : 5 ressources utiles

#Décryptage #Bonnes Pratiques #Veille

Les mesures de confinement et de distanciation sociale ont eu le double effet d’accélérer les usages numériques de la population et d’amener les lieux culturels à repenser l’accueil des publics. A la lumière de ces bouleversements et à mesure que les effets de la crise sanitaire se répercutent sur la vie culturelle et le lien social, les enjeux autour du numérique et de la communication en bibliothèque prennent de l’ampleur. Le Labo de l’édition vous propose une sélection de cinq ressources dédiées aux bibliothécaires et médiateurs culturels qui proposent de nombreux outils et réflexions autour de la communication digitale en bibliothèque.

 

bibliothèque

 

Enquête flash : Covid19 Quel impact sur l’offre numérique des bibliothèques ?

Cette enquête publiée par l'Enssib souligne l’importance de l’offre numérique des bibliothèques territoriales depuis l’arrivée du Covid-19 en France. Sur un échantillon de bibliothèques réparties sur l’ensemble du territoire français, y compris en Outre-Mer, 79 % des bibliothèques départementales constatent une augmentation des inscriptions à leur offre en ligne, contre 38 % pour les bibliothèques municipales et intercommunales. D’autre part, 65 % des répondants ont affirmé posséder une offre numérique et 68 % d’entre eux constatent une augmentation des usages de cette dernière. De plus, on observe que les ressources numériques proposées par les bibliothèques de l’échantillon sont très variées, avec notamment des ressources d’autoformation qui évoluent parallèlement à des offres de livres numériques ou encore de presse. Cependant, les ressources d’autoformation restent l’offre la plus majoritairement proposées par les bibliothèques de l’échantillon (83 %).

Accéder au document

 

Bibliothèques et réseaux sociaux : des interactions renouvelées avec les publics

Ce dossier d’Arabesques explore le lien entre les bibliothèques universitaires et les réseaux sociaux. David Aymonin, Directeur de l’Abes (Agence bibliographique de l’enseignement supérieur) affirme en effet que « développer la présence des bibliothèques sur les réseaux sociaux numériques est devenue une activité professionnelle à part entière ». On y retrouve ainsi les stratégies de communication sur les réseaux sociaux des bibliothèques de Bordeaux Montaigne ou encore de la bibliothèque universitaire d’Angers. D’autre part, les bonnes pratiques d’un Community Manager telles que la réactivité sur des réseaux sociaux comme Twitter ou encore l’importance de rajeunir l’image des bibliothèques universitaires y sont développées.

Accéder au document

 

Les réseaux sociaux en bibliothèque

Ce guide pratique réalisé par la direction départementale du livre et du multimédia de la Loire nous offre un panorama des réseaux et médias sociaux et donne des conseils au développement d’une présence en ligne grâce à l’animation de communautés et la production de contenus. On y apprend les bonnes pratiques à travers des infographies ainsi qu’un grand nombre d’exemples inspirants.

Accéder au document

 

La digitalisation des bibliothèques

Ce livre blanc publié par Digilor vous propose d’explorer les défis des bibliothèques à l’heure des nouvelles technologies, comprendre et vous approprier les problématiques des visiteurs, réaliser un diagnostic et plan d’actions pour réussir votre digitalisation, et prendre connaissance de toutes les opportunités du numérique. Parmi les problématiques abordées : enrichir le dialogue avec les visiteurs, s’inscrire dans une approche multicanale, partager les expériences de lecture, se diriger vers la visite autonome, rendre la culture accessible à tous…

 

Accéder au document

 

Jeunes bibliothèques, numériques et territoires : vers de nouvelles interactions

Cette étude publiée par l’INJEP en juin 2018 propose d’analyser les nouvelles approches en direction des adolescents de 11 à 18 ans en lien avec les territoires, d’identifier et de qualifier les pratiques professionnelles en transformation en les contextualisant, de recenser différentes pratiques de médiation numérique et d’enrichir la réflexion sur les interactions entre le numérique et le physique. Un document très riche de 111 pages qui suggère de nombreux outils et pistes pour créer de nouvelles interactions avec les publics jeunes, notamment dans la troisième partie de l’étude.

Accéder au document

Partager sur :