L'Instant Veille #16

Le Labo de l'édition décrypte pour vous l'actualité de l'édition, des médias et des industries créatives à travers une sélection d'articles choisis et commentés avec soin !

Edition / Monde du livre

A la conquête du lecteur mobile !

Le téléphone mobile a bouleversé notre rapport aux contenus et à l’information, de notre façon d’appréhender les textes à nos modes de lecture. Web TV Culture a consacré à cette question un reportage intitulé Lire sur mobile : Une révolution est-elle en marche ? Pour commencer, quelques informations sur les usages du smartphone sont à retenir. La plus grande partie de notre temps passé sur mobile est captée par les moteurs de recherches et les réseaux sociaux, suivis de près par les applications de divertissement (vidéo, audio et jeux). Dans tout cela, la part faite à la « vraie lecture » semble moindre.

 

veille édition

 

Si 87% des lecteurs de livres numériques possèdent un smartphone, seulement 10% d’entre aux lisent sur ce support. Interrogés sur leurs habitudes de lecture en mobilité, les visiteurs du Salon du Livre 2016 sont presque unanimes : selon eux le smartphone n’est pas l’outil le plus adapté à la lecture, la plupart y privilégient les formats courts comme des articles, des extraits, ou des informations sur les médias sociaux… On apprend également que la majorité des lecteurs sur mobile ne lisent qu’en partie un livre numérique.

Les outils numérique et le mobile fragmentent la lecture et portent davantage notre intérêt vers l’interaction, le jeu et le multimédia. Le lecteur devient donc plus « actif », mais aussi plus difficile à capter. Dans ce paysage en pleine mutation, quel est l’avenir du livre et des contenus textuels ? Que peuvent encore nous proposer les éditeurs ? Selon Emmanuelle Chevallereau, responsable éditoriale de l’application La Matinale du Monde, la première clé réside dans la mixité des formats : il s’agit de trouver un équilibre pédagogique entre les papiers longs qui garantissent la qualité du Monde et les formats courts lisibles plus rapidement. Le deuxième élément à travailler est sans conteste l’expérience de lectureLa Matinale du Monde a été conçue avec une ergonomie « Tinder-like » : les articles sont présentés sous forme de cartes que le lecteur peut choisir de garder ou de passer. Les lecteurs semblent apprécier le fait d’être actifs, la possibilité de personnaliser leur accès l’information et l’aspect ludique de l’expérience.

 

le monde

 

Des sociétés se sont spécialisées dans la création de contenus littéraires conçus spécifiquement pour mobiles. The Pigeon Hole est un club de lecture numérique qui propose des vidéos, du son et autres contenus annexes pour accompagner la lecture mobile ainsi qu’un espace dédié aux échanges entre lecteurs.

La société de production interactive Upian a également produit des œuvres pensées exclusivement pour le format mobile, comme la série d’histoires illustrées Affaires Sensibles co-éditées par France Inter. Ces initiatives valent le coup d’œil car elles ne cherchent pas uniquement à transposer des œuvres traditionnelles au format mobile. Leur but est bien d’exploiter les possibilités du numérique afin de créer de nouveaux formats et de nouvelles façons de lire.

 

Kindle Oasis : la Rolls d’Amazon

Le lancement du Kindle Oasis a surpris le monde de l’édition et les passionnés de lecture numérique. Connu pour sa politique du moindre coût, Amazon étend aujourd’hui sa gamme de liseuses avec un produit haut de gamme à 290 $. Une stratégie considérée comme bancale par Actualitté qui doute de la légitimité du cybermarchand à s’aventurer dans ces prix élevés. Le média rappelle pour preuve la tentative avortée du Fire Phone qui a connu l’an dernier un véritable échec économique et coulé avant même sa commercialisation en Europe.

Si la presse porte un regarde critique sur le prix de l’Oasis, les responsables d’Amazon l’assument totalement : « quand on veut une Rolls, celle-ci a un prix. », disent-ils. Car il est vrai que la liseuse représente une révolution en matière de design : d’une légèreté inédite (131 grammes), elle est proposée avec une housse de protection contenant une batterie supplémentaire pour une autonomie optimale. Son centre de gravité est étudié pour épouser la paume de la main, et une fonction gyroscope lui permet de s’adapter aux gauchers comme aux droitiers. 

 

kindle oasis

 

 

Bibliothèque

The Hypertext Library : l’ampleur des mots à portée de clic

La récurrence d’un mot dans un livre est souvent le signe qu’il y a quelque chose à lire entre les lignes. Pour faciliter et optimiser le travail d’analyse, Noah Eisen et Robert Rose, deux étudiants en littérature, ont conçu une bibliothèque numérique d’un nouveau genre : The Hypertext Library. L’outil permet aux usagers de chercher toutes les occurrences d’un mot ou d’une phrase dans un texte afin d’établir des connexions thématiques au sein d’un livre. Comme le rapporte Galley Cat, l’initiative a été déclenchée par la lecture d’Ulysse de James Joyce, une œuvre colossale aux multiples niveaux de lecture dont l’analyse constitue un travail de Titan

 

alice in wonderland

 

The Hypertext Library répond à un besoin d’accélérer la lecture analytique et pourrait même permettre d’aller plus en profondeur dans les travaux de recherche. Car un livre peut être lu « comme un cerveau, avec des liens synaptiques entre les mots qui renforcent le sens caché d’un texte. » La bibliothèque contient pour l’instant dix-huit classiques, dont la Bible, un Oscar Wilde, un Mark Twain ou un Mary Shelley.

 

Education numérique

Le Hackathon 360 Learning réinvente l’éducation

La startup 360Learning accueillait le week-end du 8 avril 2016 la seconde édition du HackEdu, le hackathon dédié à l’éducation. L’objectif de l’évènement était de challenger des projets pour faire bouger les lignes du secteur, expérimenter des solutions concrètes et décloisonner le milieu scolaire et l’innovation. Parmi les trois lauréats du week-endMaddyness met à l’honneur le projet « Ma Classe » qui a remporté le premier prix de la thématique « Hacker les outils et les formats ».

« Ma classe » est un outil qui facilite l’évaluation des compétences en classe pour un enseignement plus efficace. L’idée est de donner plus de temps aux enseignants afin qu’ils puissent faire un suivi individualisé de chacun de leurs élèves. Ces derniers peuvent également être suivis années après années afin d’éviter une phase d’adaptation enseignant/élève les deux premiers mois de l’année scolaire. Le porteur du projet est Jean-Baptiste Lannebere, un professeur qui avait participé avec l’une de ses classes de seconde à “Option startup” organisé par la Ville de Paris et Paris&Co. Rapporté par Maddyness, son témoignage rend compte d’une difficulté dans le système éducatif : avoir une vision correcte du niveau d’apprentissage de chacun lorsque l’on enseigne à 300 élèves. Le projet « Ma Classe » sera désormais accompagné dans son développement par l’équipe Tralalere, producteur de ressources numériques éducatives.

 

hackedu

 

 

Bande Dessinée

L’autoédition s’étend aux Comics avec Tapastic

La startup Tapas Media a lancé une plateforme d’autoédition spécialement dédiée aux auteurs indépendants de ComicsIdboox a consacré un article à ce service nommé Tapastic qui rencontre un grand succès. Rapprochant les lecteurs amateurs du genre des auteurs, la plateforme aux 409,920,622 de pages lues est devenue un véritable « tremplin pour ceux qui se lancent et veulent acquérir un début de notoriété ». Quant aux options de rémunération, elles sont multiples : à l ‘unité, par crédits, ou service gratuit pour les auteurs qui souhaitent avant tout se faire connaître. Le lecteur quant à lui dispose d’un porte-monnaie virtuelTapastic est stable économiquement : la plateforme annonce un fonds de $4,400,000.

 

tapastic

 

 

Médias

Medium lève 50 millions et conquiert les éditeurs

La startup spécialisée dans l’édition et le blogging Medium vient de lever 50 millions de dollars. Dirigée par Ev Willimas, co-fondateur de Twitter, la société a réaffirmé sa quête d’un module optimal pour publier des histoires intéressantes. Elle a ainsi annoncé début avril le lancement de Medium for Publishers, une nouvelle plateforme incluant des outils qui permettent aux éditeurs et aux blogueurs de personnaliser l’aspect de leurs publications.

Et pour créer une offre attrayante dans environnement hautement concurrentiel (WordPress, Yahoo!, Tumblr, Facebook), la société a développé des solutions de monétisationFrenchweb les dévoile dans un article : les éditeurs peuvent accéder, via une version bêta, à une fonctionnalité leur permettant d’activer des «Promoted Stories», des contenus sponsorisés par des marques. Medium va aussi étendre ses services à Instant Articles et exploiter la technologie AMP (Accelerated Mobile Pages) que Google tente de promouvoir, rapporte IT Espresso.

 

medium

 

 

High-Tech

Réalité virtuelle et immersion à 360°

Phénomène de l’année 2016, la vidéo à 360° se multiplie dans tous les domaines et annonce une véritable rupture dans les usages et l’expérience de l’image. Si elle bouscule déjà le monde de la high-tech, cette innovation verra son impact étendu par l’arrivée des casques de réalité virtuelle. Selon Influencia, les applications de la caméra 360° vont être considérables tant dans le domaine professionnel que des loisirs. Par exemple, le jeu vidéo trouve avec cette nouvelle technologie un moyen de créer très simplement une « vraie » réalité virtuelle et immersive.

L’article prospectif d’Influencia entrevoit un futur où les images nous inviteront à naviguer à l’intérieur de leur cadre au quotidien, nous permettant de conserver et de revivre nos souvenirs, de partager l’émotion de nos meilleurs moments : vacances, concerts, événements familiaux etc. Est-ce à dire que la vidéo 360° s’imposera tout naturellement comme le nouveau standard ? C’est ce qu’affirme Richard Ollier, CEO de la société Girpotic l’auteur de l’article.

 

vidéo 360

 

Mais certains ne vont pas si vite en besogne. Certes, le 360° est apte à s’inscrire dans les usages les plus actuels (drones, livrestreaming, UGC) mais il est encore en phase d’expérimentation dans de nombreux secteurs. Cette nouvelle technologie implique de nombreux changements d’un point de vue logistique et éditorial. En témoigne par exemple le retour d’expérience de deux journalistes de « France 3 Toutes régions » rapportés par Meta-Média. Si elle constitue une réelle avancée pour pour renouveler le storytelling, la caméra 360 présente d’importantes contraintes de post production : c’est un média du direct qui autorise très peu voire pas de montage et implique un important travail en amont pour préparer l’expérience. La prochaine étape sera donc de développer des outils de post-production. Autre point important : l’appropriation par le public, qui en est encore à ses balbutiements. Pour espérer voir cette innovation adoptée, il est primordial de guider l’utilisateur dans l’expérience d’immersion.

 

Art connecté

Poetic Router : la poésie cachée de l’IoT

Les objets connectés suscitent aujourd’hui tant d’engouement que de questions. Au sujet de cette grande innovation, le centre des préoccupations concerne souvent la sécurité, l’utilisation des données, ou encore les opportunités pour les marques, les médias et les utilisateurs…

poetic router

Poetic Router donne une nouvelle forme à l’enquête sur l’IoT : conçu par Saurabh Datta, le projet insolite donne à voir le potentiel de ces technologies du quotidien à travers la poésie. Il s’agit concrètement d’un appareil qui explore la transmission par réseau comme moyen de générer de la poésie, à partir des données trouvées sur les liens des serveurs de connexion. Comme le note le média en ligne Creative ApplicationsPoetic Router célèbre une ère disparue où les réseaux et l’Internet étaient bien visibles. Techniquement, il s’agit d’un routeur conçu sur une plateforme Arduino Yun. Il se branche au flux de données qui transite sur les ordinateurs connectés à un routeur « domestique ». Il puise ensuite les liens des serveurs de connexion et fabrique un corpus de texte à partir des pages HTML de ces liens. A partir de là, il génère des poèmes qu’il récite à haute voix.